Comment mettre une mèche pour pneu ?

meche sur pneu voiture

Il peut arriver que vous soyez victime d’une crevaison à une heure tardive, avec l’impossibilité de trouver un atelier proche. Vous attacherez donc du prix à maîtriser les techniques de dépannage applicables sans recourir à un réparateur.

Savoir reconnaître des pneus en mauvais état

Généralement, les pneus en bon état sont bien gonflés et permettent de conduire en toute sécurité. Cependant, lorsqu’ils sont à plat, c’est le signe d’un dégonflement ou même d’une crevaison. Sachez à cet effet qu’il y a des crevaisons lentes. Le mieux à faire est de réparer immédiatement votre pneu quand il est dégonflé. Lorsque les dégâts sont trop importants, il est préférable de le remplacer.

Avant de mettre une mèche, vous devez avant tout savoir si votre pneu est réparable. La première chose à faire est donc d’examiner l’état de votre pneu à l’extérieur. Vous pourrez ainsi déceler la présence de plissures ou de fibres textiles ou métalliques. Cela vous permettra aussi de voir si votre pneu n’a pas été entaillé par une tôle, un clou ou un autre élément tranchant. Après cet examen vous pourrez procéder à la réparation.

Il existe plusieurs techniques de réparation d’un pneu. Toutefois, il n’est pas conseillé d’utiliser des rustines ou des matières comme des chewing-gums ou des chambres à air. L’une des méthodes de réparation simples et pratiques est l’utilisation d’une mèche pneu.

Comment mettre une mèche à votre pneu ?

Avec les mèches, il est aisé de réparer rapidement les pneus. Elles sont vendues dans les magasins spécialisés sous forme d’un kit qui comprend plusieurs éléments : plusieurs mèches, un inciseur, un pot de colle spéciale. S’y ajoutent, le porte-mèche et l’aiguille à chat.

Le processus d’insertion de la mèche est aisé. Vous devez donc

  • repérer l’entaille dans le pneu et la nettoyer
  • utiliser l’inciseur pour un peu élargir le trou dans le pneu
  • enduire la mèche de la colle, puis enfoncez-la jusqu’à la moitié de votre porte-mèche. Ce dernier vous aidera à insérer la mèche engluée dans le trou du pneu. Elle doit dépasser de quelques centimètres le trou
  • insérer la mèche dans le trou à l’aide du porte-mèche
  • balancer la mèche de gauche à droite pour faciliter l’extraction du porte-mèche
  • couper le surplus de mèches se trouvant au-dessus du trou.

L’opération est terminée ! Vous avez réparé avec succès votre pneu défectueux. Une petite astuce pour vérifier l’étanchéité c’est d’arroser votre pneu à l’eau savonneuse après le gonflage au CO2.

Gardez à l’esprit qu’en tant qu’automobiliste, il est important que vous maîtrisiez certaines techniques élémentaires comme l’utilisation des mèches de pneus en cas de crevaison. Toutefois, si vous vous avez réussi la technique avec les mèches, n’hésitez pas à amener votre véhicule dans un atelier pour un contrôle plus approfondi de l’état de vos pneus.