Comment fonctionne une voiture hybride ?

voiture hybride electrique

Les fabricants d’automobiles ne cessent de séduire leurs clients en proposant de plus en plus les voitures hybrides sur le marché. Ces modèles sont plus économiques et écologiques, comparativement aux véhicules thermiques.

Bien que la voiture hybride soit devenue plus populaire, son mécanisme demeure peu connu par certains. Voici comment fonctionne ce type d’automobile.

Le fonctionnement de la voiture hybride

Une voiture hybride est un véhicule dont la propulsion se réalise grâce à la combinaison de deux sources d’énergie différentes. Comme son nom l’indique, elle est alimentée par deux moteurs à la fois. Il s’agit d’un moteur thermique principal qui consomme de l’essence ou du diesel et d’un moteur électrique secondaire.

Le second moteur est généralement constitué d’un ou de plusieurs blocs électriques qui sont logés sous le plancher ou entre le coffre et la banquette arrière. Les deux sources d’énergie fonctionnent de façon synchronisée ou simultanée, en fonction du besoin et du type d’hybridation de la voiture.

Par ailleurs, le moteur thermique s’utilise pour entraîner les roues de la voiture. Par contre, le moteur électrique permet de déplacer le véhicule à une faible vitesse et en mode 100 % électronique. De plus, ce moteur assiste le moteur essence au cours d’une accélération plus élevée. Dans la plupart des cas, un véhicule hybride permet de ne pas consommer de carburant en dessus des 30 à 50 km/h et ceci, sur une courte distance.

Le fonctionnement selon les types d’hybridation

Sur le marché vous trouverez plusieurs types d’hybridation et de technologies. Cependant, il existe principalement deux niveaux d’hybridation.

L’hybride classique

On retrouve deux types d’hybrides classiques, il s’agit de Mild Hybrid et Full Hybrid. Le premier est une technologie qui assiste le moteur thermique grâce à un alterné-démarreur. Ce dernier joue un véritable rôle de générateur tout en récupérant l’énergie cinétique au cours du freinage ou de la décélération.

Ainsi, l’énergie qui est récupérée sera stockée dans une batterie de 48 V. Elle sera ensuite utilisée par l’alterné-démarreur pour démarrer et couper le moteur. De plus, cette énergie servira à propulser la voiture, mais sur une faible vitesse.

En ce qui concerne la technologie Full Hybrid, elle permet de rouler le véhicule à une faible vitesse en mode 100 % électronique et sur une petite distance. Ceci se réalise grâce à la batterie dont cette technologie dispose. En cas de vitesse élevée, la puissance de la batterie ne sera pas suffisante, alors le mode électronique laissera la place au moteur à combustion.

L’hybride rechargeable

Les voitures hybrides rechargeables sont dotées d’une batterie qui a une capacité plus grande que celle des hybrides classiques. Elle peut être rechargée directement à la manière d’un véhicule électronique. Vous pouvez aussi la recharger à l’aide d’une prise domestique ou d’une borne de recharge externe.

L’hybride rechargeable vous permet de profiter d’une très bonne autonomie comprise entre 20 et 60 km, ce qui est adéquat pour les déplacements quotidiens. Si la batterie se décharge, le moteur thermique peut prendre le relais.