Comment diagnostiquer les problèmes de carburateur dans votre moto

Les problèmes de carburateur se répartissent généralement en trois catégories : un mélange trop maigre, un mélange trop riche ou un réglage incorrect. Heureusement, il existe des symptômes révélateurs qui vous diront à quel problème vous avez affaire.

Les carburateurs sont des dispositifs relativement simples. Leur fonction principale est de fournir la bonne quantité de mélange carburant/air à une ouverture donnée du papillon des gaz (au choix du pilote). Cependant, comme pour tous les dispositifs mécaniques, les carburateurs nécessitent des réglages et un entretien périodiques et finiront par s’user. Avant d’essayer de résoudre un problème de carburateur sur votre moto, vous devez établir un diagnostic correct.

Trop maigre

Lorsqu’un carburateur fonctionne en mode pauvre, le rapport carburant/air est coupé parce que le carburateur fournit trop d’air. Les symptômes typiques d’un mélange maigre sont :

  • Contre-combustion lorsque la manette des gaz est fermée (principalement pendant les descentes en roue libre).
  • Accélération lancinante
  • Bougies d’allumage blanches ou gris clair
  • Nécessite des quantités excessives d’étranglement pour fonctionner/démarrer
  • Tubes d’extrémité de silencieux blancs ou gris clair
  • Bleuissement (sur les systèmes chromés) des tuyaux de descente du collecteur d’échappement

Trop riche

Lorsqu’un véhicule est riche, le rapport carburant/air est faible parce que le carburateur délivre trop d’essence. Les symptômes typiques d’un mélange riche sont :

  • Mauvaise économie de carburant
  • Accélération lente
  • Le starter n’est pas nécessaire dès les démarrages à froid
  • Bougies d’allumage suieuses ou noires
  • Tubes d’extrémité de silencieux noirs ou suintants
  • Forte odeur d’essence lorsque la machine est au ralenti
  • Fonctionnement irrégulier (ralentit souvent à partir du régime de ralenti normal, puis s’arrête)

Réglage inadéquat

Lorsque le carburateur n’est pas réglé, cela signifie que la vis air/carburant et l’équilibre entre deux ou plusieurs carburateurs doivent être réglés. Un ajustement incorrect peut produire n’importe lequel des symptômes mentionnés précédemment. Sur les machines multicylindres, avec des carburateurs séparés pour chaque cylindre, les symptômes suivants sont typiques d’un problème de réglage :

  • Rendement global médiocre
  • Bruits de cliquetis de l’embrayage
  • Le moteur a tendance à décrocher facilement
  • Accélération erratique
  • Mauvaise économie de carburant
  • Défauts d’allumage et/ou retours d’allumage

Fixation de mélanges allégés

Cette condition est généralement causée par l’installation incorrecte d’accessoires après-vente tels que les systèmes d’échappement, les systèmes de filtres à air ou les carburateurs de rechange d’un type ou d’une taille différents. De plus, si le niveau de carburant dans la chambre de flottaison est réglé trop bas, il n’y aura pas assez de carburant dans le jet principal. Certains carburateurs sont équipés d’une vis de réglage de carburant à basse vitesse qui règle le mélange carburant/air dans la plage de bas régime. D’autres ont une vis de réglage d’air. Tourner cette vis dans le sens des aiguilles d’une montre réduira la quantité d’air entrant dans le carburateur et enrichira donc le mélange (se reporter au manuel de l’atelier pour les réglages corrects).

Si aucune modification n’a été apportée à la moto et qu’elle fonctionnait bien auparavant, un mélange pauvre peut être attribué à une fuite au collecteur d’admission ou à une fuite d’échappement (souvent à l’interface du collecteur et de la culasse).

Fixation de mélanges riches

Cet état est principalement causé par des filtres à air sales, mais il peut aussi résulter d’un montage incorrect d’accessoires après-vente tels que les systèmes d’échappement, les systèmes de filtres à air ou les carburateurs de rechange d’un type ou d’une taille différents. De plus, si le niveau de carburant est réglé trop haut dans la chambre du flotteur, il en résulte un mélange riche. Pour y remédier, nettoyez votre filtre à air, demandez à votre mécanicien de vérifier les raccords d’échappement et de carburateur, ou les deux.

Fixation de réglages incorrects

Cette situation est principalement due à un mauvais entretien. Avec la vibration inhérente à tous les moteurs, les pièces du carburateur – principalement les vis de réglage – ont tendance à tourner, et donc à changer de position. Les jets à basse vitesse et les vis d’équilibrage multicylindres sont les éléments les plus sujets à l’auto-ajustement en fonctionnement normal et nécessitent souvent des corrections périodiques.

Et l’assurance moto dans tout ça ?

Si vous avez fait un gros diagnostic de votre moto et de votre carburateur, c’est que vous avez peut être des problèmes ! En effet, il peut être parfois très compliqué de faire de la mécanique et ce n’est pas donné à tout le monde de régler des problèmes sur un carburateur ou d’autres parties d’une moto. Si vous n’êtes pas un expert dans le domaine, vous risqueriez d’endommager fortement votre véhicule 2 roues et en passant par le garage ensuite la note pourrait être très salée pour vous. Pensez donc à faire appel à un assureur si vous avez des problèmes avec votre moto ou bien avec votre scooter car même si vous dépensez un peu plus d’argent dans votre assurance pour vous couvrir de tous les problèmes que vous pourriez rencontrer par la suite. Si vous êtes un motard averti, vous devez sans aucun doute savoir que les accidents de la route peuvent être nombreux et bien plus fréquents que pour les automobilistes. En effet, en se situant sur un véhicule à 2 roues, une moto ou un scooter est bien plus vulnérables et malheureusement certains automobilistes ne font pas assez attention aux autres, provoquant parfois des accidents graves qui impliquent les conducteurs.

Et si vous cherchez la meilleure assurance moto pour vous, alors pensez bien à tous les trajets que vous pourriez effectuer au quotidien et à prendre en compte votre lieu de travail car selon certaines conditions vous pourriez être amenés à choisir des options différentes qui ne concernent pas tous les utilisateurs de véhicules 2 roues. Les tarifs des assurances moto sont effectivement divers et variés et vous permettront dans certains cas de bénéficier de l’assurance 0 km si vous tombez en panne quelque part dans un lieu assez reculé.

Articles similaires

Derniers articles

Comment choisir les bons pneus de voiture selon la saison ?

Les saisons changent, les pneus de votre voiture aussi. Selon l'endroit où vous vivez,...

Crédit Moto : quel montant emprunter pour acheter moto et accessoires ?

Obtenir un crédit moto peut se révéler être une solution avantageuse lorsque vous disposez...

Comment choisir un filtre à air sport ?

Les modifications du système d'admission sont l'un des principes fondamentaux du réglage mécanique du...

5 raisons de se laisser séduire par le moteur d’une Lada Niva

Voiture mythique, la Lada Niva a encore aujourd’hui de nombreux admirateurs. Si vous hésitez...

5 dispositifs utilisant l’IA qui révolutionne le monde l’automobile

L’Intelligence Artificielle n’est pas un rêve, mais une réalité. L’IA investit tous les secteurs...