Assurance voiture de luxe : l’essentiel à savoir

voiture de luxe

De nombreux Français ont récemment concrétisé leur rêve en achetant une voiture de luxe. Toutefois, avant de se mettre au volant de ce véhicule, il faudra encore régler quelques formalités obligatoires. Après avoir accompli les procédures d’immatriculation et obtenu une carte grise, le propriétaire doit également souscrire une assurance adaptée. Heureusement, les assureurs disposent déjà d’une formule destinée à ces automobiles d’exception.

L’assurance voiture de luxe : une solution pour se prémunir contre de nombreuses situations

Avant d’aborder les spécificités de ces offres, il faudra tout d’abord définir ce qu’est une voiture de luxe. Les assureurs classent les véhicules selon le prix d’acquisition. Une automobile sera considérée comme un objet luxueux si son prix dépasse 30 000 €. Les autos qui coûtent plus de 75 000 € auront également droit à des formules spécifiques.

Dans tous les cas, l’assurance voiture de luxe octroie les garanties obligatoires et couvre la responsabilité civile du conducteur. En d’autres termes, l’assureur s’acquittera d’une partie des frais de réparation en cas d’accident. De même, ce contrat prévoit le versement d’une indemnité aux tiers ayant subi des dommages à cause du véhicule.

Ce genre de souscription coûte bien plus cher qu’une assurance auto classique. En effet, les risques de vols sont plus élevés puisque l’automobile suscite naturellement la convoitise. Il convient d’anticiper cette éventualité. Ainsi, l’assurer offrira une indemnisation en cas de « car jacking ». Cette couverture supplémentaire explique le montant assez élevé des cotisations mensuelles.

De nombreux particuliers confondent cette offre avec une assurance voiture de collection. Effectivement, les véhicules d’époque coûtent souvent plus de 30 000 €. Cependant, ces autos ont aussi droit à une formule qui leur est propre.

Quelques conseils pour choisir son assurance voiture de luxe

Dans ce domaine, les particuliers peuvent choisir entre deux solutions. Ils peuvent opter pour une formule sur mesure ou se tourner vers une offre standardisée. Cette seconde alternative permet de contracter une assurance protection minimale et de réduire significativement le montant de la prime. Pour être sûr de dénicher une formule répondant à ses besoins, il est vivement conseillé de contacter un assureur spécialisé. D’ailleurs, ces professionnels sont de plus en plus nombreux à promouvoir leurs activités sur internet. Les intéressés récolteront les informations essentielles en quelques clics. Les particuliers ont aussi la possibilité de souscrire en ligne pour éviter de se déplacer.

Avant de signer un contrat de ce type, les automobilistes ont intérêt à se renseigner sur les conditions imposées par l’autre partie. Les institutions financières exigent que le véhicule soit stationné dans un lieu sûr chaque soir. De plus, la voiture doit être munie d’un GPS ou d’un système de sécurité électronique. Un contrôle technique sera également demandé avant de finaliser la signature d’une assurance tout risque. Ceci dit, les particuliers auront droit à une garantie assistance dans la majorité des cas.