Menu
une harley davidson
0 Comments

La Route 66 en Harley : nos conseils pour organiser votre circuit !

La Route 66 est un peu le voyage ultime des motards. Représentée dans les westerns, les chansons de Johnny Hallyday et dans les publicités pour de grosses cylindrées, la R66 est en quelques sortes le symbole ultime de la liberté. Tenté par l’aventure ? Découvrez nos conseils pour organiser votre voyage sur la Route 66, mais en Harley Davidson s’il vous plait !

La Route 66 en moto dans les grandes lignes

Longue de plus de 3000 km, la Route 66 relie Chicago à Los Angeles. Particulièrement prisé des motards, l’itinéraire permet de traverser une grande variété de territoires et procure un sentiment de liberté inégalé. Chaque année, des milliers de motards de toute la planète effectuent ce voyage comme un pèlerinage en louant sur place une Harley-Davidson, moto mythique ou une Indian.

Les aspects administratifs

Préparer un tel voyage demande forcément de réunir un peu de paperasse.

L’entrée sur le territoire américain

La Route 66 se situe aux Etats-Unis. Et il faut le dire, ce n’est pas le pays le plus souple sur ses règles d’entrées. Quelques mois avant votre départ, il faudra remplir un formulaire d’ESTA, le programme d’exemption de visa américain permettant de séjourner pour des vacances aux USA. Ce titre permet de rester dans le pays pendant 90 jours. Exit donc le tour complet du pays à moto. Si vous voulez pousser votre programme, il vous faudra alors prendre un véritable visa. A noter que pour parcourir toute la Route 66 il faut compter environ 3 semaines

Les assurances

Vous embarquer dans une telle aventure n’est pas totalement sans risque. Déjà au niveau des transports qui peuvent être défaillants comme dans tout voyage mais également par rapport à d’éventuels vols ou casse de matériel. Vous allez tout de même louer une moto. Enfin, il faut garder à l’esprit que les soins sont généralement payant aux USA, une assurance vous permettra de les prendre en charge.

Passer par une agence de voyage à moto

Si vous n’êtes pas un grand fan des aspects administratifs, il vous est aussi possible de confier l’organiser du séjour à des professionnels. Des entreprises comme West Euro Bikes proposent des séjours pour découvrir la Route 66 en moto. L’avantage est de disposer d’une prestation clé en main.

Préparer la Harley-Davidson

Une fois ces points plus rébarbatifs accomplis, place au plaisir et à la moto ! Pour trouver une Harley pour réaliser la Route 66, vous avez plusieurs options. Vous pouvez transporter votre propre bécanne en cargo. Comptez alors environ 3000 euros et une semaine à quinze jours de traversée.

Le plus simple est généralement de louer sur place votre Harley. De nombreuses sociétés sont présentent tout au long de l’itinéraire et proposent des prestations de type « rent and drop ». Vous pouvez donc laisser votre moto au point d’arrivée.

Ces services proposent également généralement des solutions d’assistance, une préparation mécanique et fournissent le matériel de transport (top-case, sacoche…). Vérifiez s’ils proposent une petite trousse mécanique, sinon, il faudra vous équiper.

Tout au long de la Route 66 on trouve des garages et des stations essences. Attention, parfois elles peuvent être distancées de plusieurs centaines de km donc balisés bien votre itinéraire.

Quel budget pour la Route 66 en moto ?

La question fâcheuse est évidemment financière. Un tel séjour n’est pas sans frais. Pour rappel, il faut payer de quoi parcourir près de 4000 km, sur une grosse cylindrée de location dans un pays situé de l’autre côté de l’océan, tout en s’hébergeant et en n’oubliant pas de se faire plaisir.

Au final, cela revient à une fourchette entre 5 000 € et 15 000 € par personne.

Mais toutes les personnes qui en reviennent sont unanime : « ça valait le coup » !